mardi 23 août 2011

La série "transferts"

Je vous parle de la série des "Portraits oubliés", je vous en montre la première toile, et j'enchaîne en postant un message qui vous évoque une autre série... Où est la logique me direz-vous ? A première vue, il n'y en a pas ! Pourtant, elle est là... mais plastique cette fois, non préméditée !
En faisant mes recherches pour les "Portraits oubliés", j'ai comme à mon habitude tendu et défait moultes toiles. Et comme rien ne fonctionnait comme je voulais, il y en a même une (de toile !) qui a été "victime" d'un brossage énergique sous jet d'eau, et là, hasard bienheureux, je me suis rendue compte que les collages de livres anciens que j'avais effectués perduraient, comme des transferts. Le papier disparaissait sous les coups de brosse, mais pas l'encre imprimée au recto de celui-ci ! Juste génial ! Une mémoire non-attendue mais qui bien sûr m'a ravie ! Impossible d'ignorer cette "découverte"... J'ai donc décidé de l'exploiter, laissant (encore) de côté les "Portraits oubliés" pour une autre parenthèse peuplée d'anges tout droit sortis de gravures anciennnes.


Donne à chacun sa propre mort - 20 cm sur 20 cm - Technique mixte - Août 2011


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire